Publié : 7 juin
Format PDF Enregistrer au format PDF

Commentaire de certaines oeuvres de Picasso

Suite à la visite guidée de l’exposition « Boisgeloup : l’atelier normand de Picasso », les élèves de 2D5 et 2D9 restitue le commentaire de certaines des oeuvres de l’exposition.

Le sculpteur

Dans ce tableau nous avons pu voir Picasso qui contemple son œuvre. Il n’est pas en train de sculpter ou peintre : en fait, nous avons connaissance que Picasso ne s’était jamais peint en train de travailler.

Nous voyons sur ce tableau que Picasso est représenté soit de face ou encore de profil ce qui sert à montrer le maximum de points de vue possible. Cette association de prises de vue mises sur un seul plan est une des caractéristiques du cubisme dont le peintre s’inspire sans toutefois imiter car ici les formes ne sont pas anguleuses mais plus arrondies.

Marie-Thérèse est représentée à gauche de l’œuvre. Nous pouvons la distinguer par ses formes rondes et son nez proéminent.
Axel, Florian, Morgan, Quentin

Buste de femme

Sculpture réalisée par Picasso dans son château situé à Boisgeloup car l’espace était trop petit à Paris.Cette statue représente Marie-Thérèse Walter : elle avait 17 ans et a beaucoup inspiré sa vie et ses œuvres.
Gonçalo, Hafida, Lucie

La femme à l’orange

Ce tableau de Picasso représente une femme tenant une orange à la main. Cette œuvre est un assemblage de plusieurs objets de son quotidien trouvés chez lui :
- un couvercle de boîte (à chaussure) qui représente la tête
- un moule à gâteaux représentant le col de la femme
- une balle de tennis qui représente l’orange qu’elle tient à la main
- des branches représentant des bras
- du grillage pour les motifs de la jupe
- une bouillotte pour la gourde
- du carton ondulé pour le haut du corps de la femme
Elle peut représenter Eve avec la pomme dans la Bible. Elle a d’abord été créée en plâtre puis a été moulée en bronze pour la préserver solidement durant la guerre.
Alexy, Brondon-Lee, Nicolas, Sarah

Femme assise dans un fauteuil

Cette œuvre représente une femme assise sur un fauteuil rouge : en effet on distingue les seins, les bras et les mains et la tête. C’est une représentation de Marie Thérèse qui dort ou rêve, la tête penchée en arrière. Picasso dissocie ces différentes parties du corps puis les assemble, les emboîte pour sa peinture, comme si c’était une sculpture.
Louis, Matéo, Thomas