Par : Webmestre
Publié : 26 novembre 2016
Format PDF Enregistrer au format PDF

Sortie Théâtre

Les 1MEI, STI2D1, 1STL au théâtre des Bains Douches d’Elbeuf

« Ben ça alors ! C’est moi qui vais crever et c’est moi qui te console ! ». Ces paroles bouleversantes sont prononcées par le jeune Gavroche à une féministe journaliste à L’Humanité, en larmes. La guerre de 1914 vient d’éclater et ce jeune homme presque encore enfant, symbole d’un Paris plein de vie et d’espoir, va bientôt risquer sa vie dans l’enfer de la Somme.

Jean Jaurès, personnage principal de la pièce Rallumer tous les soleils : Jaurès ou la nécessité du combat, aura tout fait pour éviter cette boucherie. Son engagement infatigable contre l’injustice et la domination capitaliste en font une figure majeure de ce début de XXème siècle. Magnifiquement interprété par Eric Wolfer tout en force et en retenue à la fois, il nous rappelle que les inégalités sont éternelles et que chacun doit s’élever pour les combattre. Ses discours, repris par l’auteur de la pièce Jérôme Pellissier, résonnent avec une acuité confondante à nos oreilles contemporaines. Jaurès prônait la tolérance religieuse, l’égalité entre les hommes, une répartition plus juste des richesses. Et pourtant « ils l’ont tué… ».

Mais le spectacle mis en scène par Milena Vlach n’est pas non plus dénué d’humour. Avant même le début de la pièce, le jeune Gavroche, vendeur de journaux, vient interpeller le public lycéen qui n’est pas encore dans la salle en brandissant la célèbre une de L’Aurore « J’accuse ». Il transporte alors les élèves en 1898 et installe avec eux une complicité qui durera tout le temps de la représentation.

Pour finir, après le spectacle, les comédiens ont gentiment accepté de répondre aux questions des élèves. Ils ont pu se rendre compte du travail considérable nécessaire à la création d’un tel spectacle et des négociations parfois âpres entre le metteur en scène et l’auteur de la pièce…


Merci à la mairie d’Elbeuf pour ce magnifique spectacle !