Publié : 25 novembre 2004
Format PDF Enregistrer au format PDF

Critique littéraire

Des élèves de Première Es présentent Kafka.

par Emeline Alain, Amélie Dieul, Vanessa Liani, Maurine Petit

La métamorphose de franz Kafka a été publiée en 1915. Il s’agit d’une nouvelle fantastique de soixante - dix- huit pages.

L’auteur Kafka est né le 3 juillet 1883, à Prague. C’est un romancier tchèque de langue allemande. Il a fait des études de droit et travaillé dans des maisons d’assurances. Il mourut le 3 juin 1923 de tuberculose.
Brod, son ami, a publié après la mort de Kafka, diverses œuvres : Le procès, le Château, le Verdict.
Dans l’œuvre de Kafka se mêlent en général réalisme et fantastique. Ses écrits reflètent les sentiments de la société du début du XXè siècle. On y voit des thèmes tels que la culpabilité, la difficulté d’être, le refus de soi-même mais aussi le souci du lendemain chez des hommes absorbés par les mesquines préoccupations quotidiennes.

La métamorphose est l’histoire d’un jeune homme, Gregor Samsa, vivant avec ses parents et sa sœur. Travaillant comme voyageur de commerce, il se réveille un matin transformé en un gros insecte répugnant sans que cette métamorphose modifie toutefois son âme débordante de tendresse et de bonté. Ne pouvant plus exercer son activité professionnelle, s’apercevant de la répulsion qu’il suscite autour de lui, il se voit contraint de passer ses journées seul dans sa chambre dans l’incompréhension de ses proches, qui doivent désormais travailler pour subvenir à leurs propres besoins.

Cette nouvelle comporte pour nous plusieurs points positifs comme la durée de l’œuvre et les sentiments évoqués : tendresse et désespoir, soulignés par une grande maîtrise d’écriture.
Toutefois il nous semble étrange de faire fusionner deux éléments totalement différents : l’irréel et le réel du quotidien.
Mais la lecture de ce livre apporte encore bien d’autres possibilités d’interprétation.

Emeline Alain, Amélie Dieul, Vanessa Liani, Maurine Petit