Publié : 9 janvier 2011
Format PDF Enregistrer au format PDF

Un nouveau Maire parmi les délégués élèves de seconde du lycée BUISSON

Vendredi 19/11/2010 sortie des délégués de seconde à la Mairie d’Elbeuf

19 délégués présents encadrés de Mme LEFEBVRE (CPE), Hugues (assistant d’éducation) ont été reçus toute la matinée par M. DE BACKER (Directeur adjoint des services) et par M. Le Maire M MERABET.
La sortie s’est déroulée en 3 temps :

1) Historique de la mairie

2) Simulation d’un vote

3) Questions/ réponses avec M. Le Maire


1) Histoire de la mairie :

La mairie d’Elbeuf a été inaugurée par les prussiens.
Elle a connu différentes histoires, entre la fonction de tribunal de commerce, ou commissariat dont il reste les cachots dans les caves. Il ne reste à ce jour, que la police municipale dans la mairie actuelle.
Les murs de la mairie ont la particularité de pencher car ils ont été construits sur des marécages.
La ville est représentée par un blason avec une ruche et une croix de Lorraine, symboles du travail et du Général de Gaulle.

2) Le vote :

➢ Prendre au minimum 2 bulletins de vote ou le tout

➢ Obligation d’aller dans l’isoloir pour préserver l’anonymat

➢ Se présenter devant l’urne pour glisser son enveloppe munie de sa carte électorale et de sa pièce d’identité

➢ Signature obligatoire du votant sur la liste d’émargement

➢ A la fin du vote, on compte le nombre de signatures des votants /nombre de vote dans l’urne et / nombre d’enveloppes restantes. Ainsi on vérifie qu’il n’y a pas eu d’erreur ou de fraude.

➢ Le dépouillement de l’urne se fait par des citoyens volontaires. Les séances sont publiques.

A savoir aussi :

Pour un vote cantonal :

Nous votons le représentant du canton
Pour un référendum : on vote oui ou non
Le premier candidat à déposer sa liste en préfecture sera le premier sur la liste des candidats.

3) Questions réponses avec M. Le Maire :

Les élèves avaient préparé des questions à adresser à M. MERABET, Maire de la ville d’Elbeuf. Passant de son parcours personnel pour devenir maire, son temps de travail, son salaire, les projets envisagés pour les jeunes ou les projets en matière d’environnement pour la ville….
Des réponses ont été apportées à chacune des questions posées.
La matinée s’est terminée par un verre de l’amitié.
Cette matinée riche en valeurs citoyennes sera à reconduire.

Mme LEFEBVRE CPE