Publié : 17 janvier 2005
Format PDF Enregistrer au format PDF

Qui était Ferdinand Buisson ? (1841-1932)

Un enseignant au service de la paix.

Ferdinand Buisson est né en 1841 et mort en 1932.
Jeune enseignant il s’exile en Suisse par refus du Second Empire.Il y enseigne de 1866 à 1870.

En 1867 il participe au congrès international de la "Ligue internationale permanente de la paix" dont l’objectif est de fonder les Etats Unis d’Europe.Dans la revue de cette association il envisage un programme pour "l’abolition de la guerre par l’instruction".

En 1890 il enseigne la pédagogie à la Sorbonne.
Dreyfusard convaincu, il participe à la création de la Ligue des Droits de l’Homme, née en 1898, à la suite de cette affaire.Il en sera président de 1913 à 1926.
Dès le début du XXè siècle il prépare un projet de loi favorable au vote des femmes.

En 1927, il reçoit le Prix Nobel de la paix, dont il distribue la récompense à ses" fils adoptifs", les instituteurs français, pour qu’ils "participent au
rapprochement des peuples par l’éducation des enfants."