Publié : 17 juin 2008
Format PDF Enregistrer au format PDF

L’extraction d’un os de Ptérosaure.

par Joris NICOUE - BEGLAH

30 avril 2008

VIVE LA PALEONTOLOGIE

Le Départ se fait très tôt !

L’expédition était partie du camp de base pour se rendre sur le site d’ El Begaâ. Le départ au nivau du camp s’est fait très vite car il y a une température qui monte très vite. Dès l’arrivée sur le site, le travail commence.

Relevé de coupe sur le terrain

Aujourd’hui le travail correspond surtout à des relevés de coupes stratigraphiques qui permettront de pouvoir appréhender le site. Deux niveaux fossilifères sont concernés. Ce jour l’expédition a découvert des os de ptérosaure (reptile volant de Crétacé). Contrairement à ce qu’on imagine, l’extraction de ce type de fossile est toujours longue ; il faut « s’armer de patience » ! Même si les fouilles se font dans des sédiments sableux, il existe des niveaux plus durs. Différentes étapes caractérisent systématiquement le travail sur le terrain :

Travail sur une table aménagée

. on délimite "une table", sorte de surface à partir de laquelle, à plusieurs, on s’enfonce, par la fouille vers le bas,

. chacun explore alors un secteur avec ses

Dégagement au couteau à huître

outils (couteau à huître, brosse à dents...),

Dégagement au pinceau

. lorsque des éléments intéressants ont été repérés, ils font l’objet de manipulations particulières :

> on en délimite en surface le périmètre,

Bandage !!

> on les consolide si c’est nécessaire avec une matière de synthèse (pour les éléments qui "affleurent"

> les recouvre des papier toilette et de plâtre par la face accessible, voire par l’autre,

...suite !

> ils sont alors dégagés et emportés pour un travail d’extraction plus minutieux dans des locaux qui le permettent.

...fin !
Il existe des niveaux plus durs dans les sables fouillés !
Un fouette-queue
Quand on perturbe la quiétude des quelques animaux locaux.....

Avant de rentrer, le 4X4 a eu une crevaison sur la route de Merzouga. Et c’est ainsi que se termine une journée de fouille.

Les 4 X 4, c’est du costaud !