Publié : 31 mai 2008
Format PDF Enregistrer au format PDF

La courgette dans le désert

par Guillaume MOREL

Le produit d’une réflexion d’élève concernant une plante connue sous nos latitudes...

On peut constater que, malgré de très hautes températures, on peut trouver des plantes, comme la courgette dont le développement nécessite une grande quantité d’eau.

Comment ces végétaux peuvent-ils supporter les conditions climatiques ?

JPEG - 26.8 ko
Une bien jolie fleur

Plusieurs hypothèses se présentent :
ils ont des poils,
ils présentent une limitation du nombre de feuilles ou de la surface de « transpiration »,
ils ont des racines qui plongent profondément dans le sol, ou occupent une grande surface.

Dans le cas de la Courgette on peut constater qu’il y a des poils sous les feuilles. Grâce à ce système, les plantes garde l’humidité du sol lors de la journée au cours de laquelle l’eau s’évapore. On peut dire que les feuilles sont de taille importante, ce qui lui permet un succès photosynthétique non négligeable et plusieurs feuilles se superposent, ceci servant « de barrière » contre l’important rayonnement solaire à l’origine de l’évapotranspiration.

Pour conclure on dire que quel que soit le milieu où la plante se trouve, elle trouve toujours un moyen pour s’adapter aux conditions.